Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Plume de Rose Hélène
La Plume de Rose Hélène
Menu
Statut professionnel inconnu

Statut professionnel inconnu

Paumée.

Je ne sais plus rien.

Avant, c’était entièrement ma vie.

 

Je voulais aider les autres.

Mais maintenant c’est moi que je veux aider.

Je croyais que c’était ma vocation.

Maintenant où vais-je ?

 

Je ne veux plus aider les autres.

Je veux faire quelque chose que pour moi.

Ai-je le droit ? J’ai cette image qui me colle à la peau.

Je veux juste m’aider…

 

J’ai mal à la tête, ça tambourine.

Mes émotions tapent à la porte.

Ces idées incessantes ne me quittent jamais.

Je le sens, j’ai de plus en plus mal.

 

Je laisse venir et c’est si difficile de faire face.

Peut être que je ne veux pas au fond de moi être ce que je suis.

J’ai moins de patience. Je n’ai plus l’envie de mettre de l’énergie.

Aidez-moi à comprendre !

 

Oui j’ai des habilités mais suis-je faite pour ce monde du travail social ?

Pourquoi ne pourrais-je être moi sans être ça ?

Pourquoi ne pourrais-je être autrement ?

Ils me répètent que ça serait dommage d’arrêter... et pourquoi ?

 

Je suis tout simplement triste.

Dans le brouillard de ma vie, cette vocation éclairait mon chemin.

Et j’ai un secret à vous dire...

Elle a contribué à me sauver.

 

Lui faire défaut me fait mal.

Elle m’a tant donnée.

Ces personnes accompagnées m’ont tant données.

Mais je pense avec mon cœur ...

 

Oui je suis comme ça.

Mon cœur est ma lumière .

Mon empathie est mon fer de lance.

Je ne veux pas faire autrement.

 

Je peux continuer. Je peux mettre des limites.

Il me reste à trouver cet équilibre de funambule.

Il me faut sortir du déni.

Je peux être présente pour les autres cette fois pour les bonnes raisons.

 

Alors il faut que je retrouve l’Amour en cette vocation !

Cette ferveur, elle n’est pas perdue !

Je suis forte, je suis solide.

Je suis à la hauteur de mes ambitions.

 

Oui cette vocation n’est pas tombée du ciel.

Oui mon parcours de vie l’a influencé.

Et donc ? A moi de décider du chemin désormais.

 

Je suis la maîtresse de mes choix.

Je suis la capitaine de ma vie.

J’y arriverai !

 

Le 16 juillet 2020.